Abu Dhabi: le Maroc participe aux expositions de défense IDEX et NAVDEX

Abu Dhabi: Ouverture des expositions de défense IDEX et NAVDEX avec la participation du Maroc




La 15ème édition de l’Exposition Internationale de Défense IDEX et la 6ème édition de l’Exposition Navale de Défense NAVDEX se sont ouvertes, dimanche à Abu Dhabi, avec la participation de 80 pays, dont le Maroc.




Le Maroc est représenté à ces deux événements par une délégation de haut niveau de l’Etat-Major des Forces Armées Royales et de l’administration de la Défense Nationale. IDEX et NAVDEX ainsi que la la Conférence internationale de la défense, qui s’est tenue la veille en prélude aux deux expositions, sont organisées par la Société nationale des expositions d’Abu Dhabi (ADNEC), en coopération avec le ministère de la Défense et le commandement général des forces armées des Émirats arabes unis.

Ces deux Salons, qui se tiennent durant 5 jours sous le haut patronage du Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyan, président des Émirats arabes unis et commandant suprême des forces armées des Émirats, devront présenter les dernières découvertes de l’industrie de la défense, ainsi que les dernières technologies et innovations du secteur. Les deux expositions connaissent la participation de 900 sociétés de 59 pays.




Elles permettront aussi aux pays participants de conclure des contrats avec les grandes entreprises internationales spécialisées dans le secteur de la défense. Par le biais d’IDEX et de NAVDEX, l’ADNEC entend favoriser le transfert des connaissances et attirer une expertise mondiale dans les industries de la défense terrestre, maritime et aérienne en localisant les connaissances aux Emirats arabes unis.

Les deux expositions constituent, en effet, une plateforme mondiale qui met en lumière le secteur de la défense en présentant ces dernières technologies de pointe et en suivant les tendances mondiales de l’innovation de la quatrième révolution industrielle. Au vu du contexte pandémique, un large éventail de mesures de santé ont été prises afin de garantir la sécurité des participants et des quelques 70.000 visiteurs attendus aux deux expositions.