Après l’avoir viré, l’UFC accorde une 2ème chance à Ottman Azaitar

Après l’avoir viré, l’UFC accorde une deuxième chance à Ottman Azaitar




Bonne nouvelle pour Ottman Azaitar. Le Marocain restera finalement à l’UFC après avoir été viré en janvier, pour avoir enfreint le protocole de sécurité du coronavirus à Abu Dhabi.




Le président de l’UFC, Dana White, a déclaré à ESPN qu’il avait décidé de donner à Ottman Azaitar une «seconde chance», après que ce dernier ait été exclu définitivement à cause «une récente violation des protocoles de santé et de sécurité».

Le principal concerné n’a pas tardé à réagir sur Instagram sur la deuxième chance qui lui a été accordée.

« Entourez-vous de gens formidables. Je suis toujours reconnaissant à tous ceux qui ont été impliqués dans cette situation.

Le Bulldozer est de retour », a-t-il écrit. Azaitar devait affronter Matt Frevola à l’UFC 257, mais le combat a été annulé la veille lorsque White a révélé qu’Azaitar était entré en contact avec un individu.




Ceci en dehors de la bulle de l’UFC sur l’île de Yas, à Abu Dhabi. Azaitar aurait tenté d’aider d’autres personnes à entrer dans la zone de sécurité désignée de l’UFC et à contourner les mesures de quarantaine du coronavirus.

Le combattant avait été immédiatement expulsé des locaux par l’UFC.

Azaitar, 30 ans, est invaincu en 13 combats professionnels et il a remporté ses deux premiers combats à l’UFC par KO au premier tour.

Il a éliminé Teemu Packalen lors de ses débuts dans l’octogone à l’UFC 242, et a enchaîné avec un TKO de 93 secondes de Khama Worthy lors d’un événement UFC Fight Night en septembre dernier. Il n’y a pas de calendrier actuel pour son prochain match.