(Vidéo) Le gouvernement espagnol accusé de mentir sur la situation d’un Marocain

(Vidéo) Le gouvernement espagnol accusé de mentir sur la situation d’un Marocain




Le gouvernement espagnol est accusé de mentir sur la situation de Samir, un Marocain actuellement dans le coma depuis qu’il a été victime d’un accident de la circulation dans le préside occupé de Ceuta.




«Samir a un permis de séjour à titre exceptionnel pour raisons humanitaires en tant qu’étranger qui a souffert d’une maladie», a déclaré le gouvernement dont les propos ont été ensuite relayés par le parti Podemos sur les réseaux sociaux.

Ce permis, ajoute-t-il, « lui a été notifié le 21 juillet 2020 et a une validité d’une année ». Il se fait que Samir ne possède aucun permis de séjour. Saadía, sa mère, a enregistrée une vidéo à l’hôpital avec ce dernier.

Elle a indiqué que ni elle, ni son fils n’ont de permis de séjour. Elle ne sait pas d’où le gouvernement tient cette information publiée le 12 février et diffusée sur tous les médias.

Le comble est que le gouvernement a ajouté qu’un renouvellement du permis de Samir est en cours. Difficile donc de comprendre comment le gouvernement a donné cette version officielle alors que la Délégation gouvernementale du préside occupé de Ceuta est au courant de la situation de Samir.