Le Maroc verrouille encore partiellement ses frontières

Le Royaume du Maroc verrouille de nouveau ses frontières




En plus de la Suisse et la Turquie, le Royaume a décidé de suspendre les liaisons aériennes avec les Pays-Bas, la Belgique et l’Allemagne. Une mesure qui devient effective dès minuit et qui vise à éviter la propagation de nouveaux variants plus contagieux du Covid-19.




Les autorités du Royaume du Maroc ont décidé de suspendre les liaisons aériennes avec cinq pays européens. En plus de la Turquie et la Suisse, comme rapporté dans un précédent article, les Affaires étrangères ont déjà notifié la décision à trois autres chancelleries: il s’agit des Pays-Bas, de la Belgique et de Allemagne.

Cette suspension temporaire entre en vigueur dès ce soir à minuit et devrait durer au moins 15 jours. Plus aucun vol ne devrait donc arriver ou partir vers ces pays, mais d’autres destinations européennes restent néanmoins accessibles. Pour le moment…




Ces mesures sont justifiées par les précautions sanitaires prises pour la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19 et répondent aux critères établis par le ministère marocain de la Santé. Ce dernier a déclaré la détection de 24 cas d’infection par le variant britannique de la Covid-19.

Pour rappel, dès le 19 janvier, avec l’apparition des variants, les autorités marocaines ont pris la décision d’interdire, à titre préventif, l’accès au territoire national -jusqu’à nouvel ordre- des avions et des passagers en provenance d’Australie, du Brésil, d’Irlande et de Nouvelle-Zélande.