Espagne: jusqu’à 60.000 euros d’amende pour ceux qui refusent de se faire vacciner

Espagne: jusqu’à 60.000 euros d’amende pour ceux qui refusent de se faire vacciner




En Galice, région située à l’ouest de l’Espagne, les pouvoirs publics ont décidé de soumettre les réfractaires à la vaccination contre la Covid-19 à une amende.




Décidée par la majorité de droite, le Parti populaire, cette décision fait polémique depuis l’annonce qui en a été faite mercredi 24 février 2021. Selon ce nouveau dispositif, qui va à l’encontre de la politique gouvernementale prônant le volontariat, tout Galicien refusant de se faire vacciner contre la Covid-19 s’expose à une amende dont le montant variera de 1.000 à 60.000 euros, selon les informations rapportées par le journal Ouest-France. En Espagne, nombreux sont ceux qui considèrent mal cette nouvelle mesure.




Cette nouvelle mesure a suscité l’ire de l’opposition régionale, notamment de la gauche, qui la considèrent comme un non-sens. Et pour cause, la vaccination va bon train et l’adhésion au vaccin est telle au sein de la population que plus de 80% des Espagnols seraient volontaires, selon des données qui ont été rapportées par le Centre de recherches sociologiques. Seule solution pour l’opposition afin de contrer cette mesure, porter l’affaire devant le Tribunal suprême espagnol, qui est l’ultime autorité du système judiciaire.