Lutte contre la covid-19: le chef du gouvernement satisfait des efforts déployé par le Maroc

Lutte contre le nouveau coronavirus : El Otmani se dit satisfait des efforts déployé par le Maroc




L’heure est aux félicitations pour Saad Dine El Otmani. Le chef du gouvernement marocain a enregistré avec fierté les efforts continus et distingués déployés par le Royaume, dans la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus covid-19.




Dans un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement organisé par vidéoconférence, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Said Amzazi, a indiqué que le Chef du gouvernement Saad Eddine El Otmani a salué les efforts de tous les intervenants, en particulier le personnel soignant, les cadres sécuritaires ainsi que les différentes autorités locales, qui ont grandement contribué et qui continuent à contribuer au succès de la campagne nationale de vaccination contre le nouveau Coronavirus covid-19.




Dans ce sens, le Chef du gouvernement a signalé que plus de 3 millions de personnes ont jusqu’à présent bénéficié du vaccin, ce qui constitue une grande réussite dont les Marocains peuvent se targuer. El Otmani a mis l’accent, en revanche, sur la nécessité d’adhérer aux mesures sanitaires collectives de précaution établies par les autorités compétentes, exhortant les citoyens à continuer à respecter également les mesures individuelles. « Le Conseil de gouvernement examinera un certain nombre de projets de décrets relatifs à la lutte contre les répercussions économiques et sociales de la pandémie du nouveau coronavirus.




Notamment en ce qui concerne les secteurs professionnels liés aux salles de sport privées, les crèches privées et les industries culturelles et artistiques », a-t-il poursuivi. Il a indiqué que ces projets de décrets font suite aux dispositions proposées par la commission de veille économique et qui ont fait l’objet d’un accord avec les professions concernées. Le chef de gouvernement a de même fait part de l’engagement du gouvernement d’être à l’écoute des professionnels de tous les secteurs, de communiquer avec eux et de suivre leurs réactions, notamment celles exprimées par les professions affectées, en vue d’y apporter des réponses dans la mesure du possible.