(Vidéo) Medhi Benatia déçu par « l’affaire Hamdallah »

(Vidéo) Medhi Benatia a été déçu par « l’affaire Hamdallah »




Medhi Benatia, ancien capitaine des Lions de l’Atlas, raconte sa version de l’affaire Hamdallah. Il se dit déçu par le comportement du joueur après les faits.




Medhi Benatia, ancien capitaine des Lions de l’Atlas, évoque pour WinWin, comme jamais auparavant, l’affaire Hamdallah et sa chronologie. Il raconte comment l’attaquant safiot a été convoqué pour la CAN 2019 après une «très très grosse saison en Arabie Saoudite».

Il démarre par le penalygate impliquant Fayçal Fajr et comment Hamdallah s’est disputé avec le milieu de terrain après que ce dernier ait tiré le penalty et l’ait manqué. Il confirme aussi que Hamdallah et Belhanda se sont disputés à l’entraînement, dans la semaine suivante, à cause d’un tacle trop engagé. Il dévoile que la dispute s’est poursuivie dans la soirée, dans le lieu de résidence des Lions.




Benatia s’est empressé, sur conseil du kiné de la sélection, de raisonner Belhanda qui a accepté d’oublier l’altercation. Il a ensuite discuté avec Hamdallah qui s’est dit «pas aimé» dans le groupe et mis à l’écart. Benatia lui a assuré qu’il n’y a pas de clans, que l’équipe a besoin de lui et qu’il n’y aurais plus de problèmes avec lui.

Le lendemain, jour off des Lions, Benatia apprend que l’avant-centre d’Al Nassr veut partir. Il a trouvé la situation bizarre. «Je crois qu’il avait un problème avec le coach», lance l’ancien de la Juventus. Benatia lui en veut car il n’a pas clarifié la situation depuis et parce que son nom a été mêlé à cette histoire. Il s’est dit déçu d’avoir été laissé au milieu des critiques.