L’athlète marocain Abderrahmane Aït Haddou court 200 km pour sensibiliser à l’importance de la vaccination anti-Covid

Un athlète court 200 km pour sensibiliser à l’importance de la vaccination anti-Covid




L’athlète marocain Abderrahmane Aït Haddou a entamé samedi une course de 200 km à partir de la ville de Khouribga dans le but de sensibiliser à l’importance de l’opération de vaccination contre le nouveau Coronavirus.




Aït Haddou, 40 ans, devra entamer ce défi à partir du « Slurry pipeline » et le terminer lundi au complexe industriel de l’OCP à El Jadida en passant par trois étapes.

Le but de cette initiative est de souligner l’importance de la contribution citoyenne en matière de sensibilisation des Marocains à adhérer pleinement à la campagne de sensibilisation contre le nouveau Coronavirus pour atteindre l’immunité collective dans la perspective de mettre un terme à la pandémie et assurer un retour à la vie normale.




L’athlète marocain devra prendre le départ à partir de Khouribga en direction de la ville de Settat pour parcourir un total de 80 km durant la première étape de ce défi avant de courir une distance de 60 km jusqu’au Barrage Darouat puis vers le terminal du “Slurry pipeline” de l’OCP à Jorf Lasfar (60 km).

Aït Haddou est un membre actif de l’association « Mazagan Marathon » à El Jadida. Il s’est déjà lancé dans des défis similaires en parcourant une distance de près de 150 km entre la ville de Safi et El Jadida.