(Vidéo) La présentatrice vedette de la BBC vante les mérites de la campagne vaccinale au Maroc

(Vidéo) La présentatrice vedette de la BBC vante les mérites de la campagne de vaccination au maroc, où vit sa sœur




Lors du journal télévisé de la BBC, les journalistes Christian Fraser et Katty Kay ont fait le point sur le vaccin d’AstraZeneca et son utilisation en Allemagne et au Royaume-Uni. Un sujet au cœur duquel s’est invité le Maroc, cité en exemple à suivre.




Faut-il approuver le vaccin AstraZeneca pour les personnes de plus de 65 ans? C’est la question qui divise l’Europe et qui a fait l’objet d’un sujet lors du journal télévisé de la BBC, co-animé par Christian Fraser en direct de Londres, et Katty Kay, qui officie depuis Washington.

Citant l’exemple de la France où l’utilisation du vaccin Covishield, développé par le laboratoire britannico-suédois AstraZeneca, en partenariat avec l’université d’Oxford, a finalement été approuvée pour les personnes âgées de 65 à 75 ans, après plusieurs semaines de tergiversations, faute de données existantes sur cette catégorie d’âge, Christian Fraser s’est ensuite penché sur le cas complexe de l’Allemagne.




Un pays qui continue à exprimer des doutes sur l’efficacité du vaccin chez les personnes âgées, et où seulement 240.000 doses sur 1,45 million avaient été utilisées au 23 février dernier.

Il faut rappeler, a poursuivi le journaliste, que le chef de la Société allemande d’immunologie, Carsten Watzl, a exhorté son pays à changer d’avis et à commencer à permettre aux plus de 65 ans de recevoir le vaccin développé par AstraZeneca alors que le pays lutte actuellement pour éviter une troisième vague d’infections, car les cas restent obstinément élevés.





Rebondissant sur le sujet, la journaliste Katty Kay a alors confié: «je viens d’avoir ma sœur au téléphone et elle vient de se faire administrer sa première dose de vaccin AstraZeneca. Devinez où elle vit? Au Maroc!».

Et de conclure, «elle a pu avoir accès à un vaccin beaucoup plus vite que mon mari et moi-même qui vivons aux Etats-unis, ce qui prouve que certains pays ont une longueur d’avance en terme de vaccination».

Ce n’est pas la première fois que Katty Kay vante les mérites du Maroc, s’agissant de sa bonne gestion de la crise sanitaire.




Dans un précédent tweet, en juin 2020, la journaliste déclarait déjà: «ma sœur, qui vit au Maroc, est plus sûre de voyager en Europe que moi qui vient des Etats-Unis», faisant ainsi référence à la bonne gestion de la pandémie au Maroc qui lui a permis de rouvrir ses frontières avant d’autres pays.