Hervé Renard victime de sextorsion: 2 jeunes d’Oued Zem condamnés à de la prison

Hervé Renard victime de sextorsion : Deux jeunes d’Oued Zem condamnés à de la prison




Le tribunal de première instance d’Oued Zem a condamné à de la prison ferme, ce jeudi, deux jeunes hommes accusés de sextorsion ayant visé l’ancien sélectionneur national Hervé Renard. L’un des deux s’est fait passer pour une femme basée au Liban pour aborder Hervé Renard sur les réseaux sociaux, avant que la conversation n’évolue en appel vidéo.




Cette affaire a été transmise au tribunal le 18 février dernier, après que les autorités locales ont reçu la plainte de l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale, dans laquelle il s’est dit victime de sextorsion.

Les deux hommes l’auraient menacé de publier des vidéos et de photos compromettantes de lui, tirées de ladite conversation, s’il refuse de régler une somme de 100 000 dirhams. Le premier jeune homme a été condamné à deux ans et demi de prison ferme et une amende de 5 000 dirhams.




Le deuxième jeune homme a quant à lui écopé de trois mois de prison et une amende du même montant. L’avocat du plaignant avait requis 50 000 dirhams comme dommages et intérêts.

Ils étaient poursuivies pour «tentative de fraude et d’obtention de sommes d’argent avec menace de divulguer des informations privées», «participation à une fraude», «escroquerie» et pour avoir «filmer une personne se trouvant dans un lieu privé sans son consentement», selon le jugement publié sur le portail Mahakim.