Beni Mellal: l’effondrement partiel d’une maison de l’ancienne médina fait un mort

Beni Mellal: l’effondrement partiel d’une maison de l’ancienne médina fait un mort




Une personne a trouvé la mort dans l’effondrement partiel d’une maison située près de la Place Al Moukawama, dans l’ancienne médina de Beni Mellal, indique un communiqué de la Wilaya.




Le drame a eu lieu le jeudi 4 mars vers 18 heures: une maison ancienne de la médina de Béni Mellal, occupée par une femme de 63 ans et son fils, s’est partiellement effondrée, précise la Wilaya de Beni Mellal-Khenifra dans un communiqué.

Aussitôt informées de cet incident, les autorités locales, les services compétents de la Wilaya, ainsi que des éléments de la protection civile et des services de sécurité, se sont rendus sur place pour sécuriser le lieu du drame et préserver la sécurité des habitants des maisons avoisinantes, ajoute le communiqué.




Le document souligne en outre que la médina de Beni Mellal se trouve au-dessus d’un réseau de cavernes et de grottes souterraines lesquelles ont été dévoilées par plusieurs études géophysiques et géotechniques.

Eu égard au danger que représentent les anciennes habitations de la Médina, une opération de traitement des logements menaçant ruine et de relogement de leurs occupants a été menée dans le cadre d’un accord de partenariat entre le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville.




Mais aussi avec la Wilaya de la région Beni Mellal-Khenifra, la commune de Beni Mellal et le Groupe Al Omrane. Cette opération a mobilisé un financement de près de 35,615 millions de dirhams.

Un financement supplémentaire de l’ordre de 2,1 millions de dirhams a également été mobilisé, dans le cadre de l’INDH, en vue d’en assurer le raccordement au réseau d’assainissement liquide qui fait partie des principales causes des effondrements. Le communiqué fait également état de la mise en place d’une cellule de veille, de suivi et de gestion des questions relatives aux logements menaçant ruine de la médina de Beni Mellal.