Marocanité du Sahara: Un eurodéputé invite l’UE à suivre l’exemple américain

Marocanité du Sahara : Un eurodéputé invite l’UE à suivre l’exemple américain




La marocanité du Sahara s’invite au Parlement européen. L’eurodéputé tchèque, Tomas Zdechovský a adressé une question écrite, dans ce sens, au Haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell.




«La situation en Afrique a considérablement changé ces derniers mois. Les États-Unis et Israël ont reconnu le Sahara occidental comme faisant partie du Maroc», a écrit Zdechovský du Parti populaire européen. «Les revendications du Maroc sur le Sahara occidental sont également soutenues par certains États membres de l’UE, dont la Hongrie, la Bulgarie, la Roumanie et la Pologne. (…) Dans ce contexte comment le Service Européen pour l’Action Extérieure (SEAE) considère ces développements ? Le SEAE envisage-t-il d’aller dans la même direction?»




L’eurodéputé tchèque est connu pour sa proximité avec le Royaume du Maroc. Il a d’ailleurs salué l’intervention des Forces armées royales du 13 novembre à El Guerguerate soulignant, dans des déclarations à la MAP, qu’elle «est conforme à la légalité internationale, en particulier à la résolution 2285 (2016) et à la résolution 2351 (2017) du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies et menée dans le but d’aider la MINURSO à accomplir sa mission d’observation du cessez-le-feu et rétablir le libre trafic international des biens et des personnes.»