Une soixantaine de migrants réussissent à franchir la clôture de Melilla

Une soixantaine de migrants réussissent à franchir la clôture de Melilla




Plus de 150 migrants ont escaladé lundi à l’aube la clôture qui sépare le Royaume du Maroc du préside occupé de Melilla, mais seulement 59 d’entre eux ont réussi à franchir la frontière, selon les autorités espagnoles.




Les faits se sont produits vers 6h (5h GMT), a annoncé la préfecture de l’enclave occupée de Melilla dans un communiqué, précisant que trois membres de la Garde civile et deux migrants ont été légèrement blessés, écrit Info Migrants.

Les migrants qui ont réussi à entrer ont été immédiatement emmenés dans un centre de santé afin d’y être testés pour la Covid-19, puis mis en quarantaine, a précisé la préfecture, qui note que ces personnes seront ensuite placés dans le centre d’accueil temporaire pour immigrés (CETI) de la ville.

Le 19 janvier, une autre tentative a eu lieu, lorsque 87 migrants sur un total de 150 ont fini par réussir à franchir la clôture malgré l’intervention des forces de sécurité des deux pays pour les en empêcher.




Neuf d’entre eux ont été blessés et ils ont été transférés au centre hospitalier. Le 20 août 2020, environ 300 personnes s’étaient lancées à l’assaut de la clôture, mais seulement une trentaine d’entre elles avaient réussi à la franchir. Un migrant a toutefois perdu la vie.

Au cours des deux premiers mois de l’année en cours, 389 migrants ont réussi à entrer dans les présides occupés de Ceuta et de Melilla, soit une baisse notable par rapport aux 969 qui l’avaient fait au cours de la même période en 2020, d’après les données du ministère espagnol de l’Intérieur.

En pleine pandémie du nouveau coronavirus, 1 755 migrants sont entrés dans les deux enclaves par voie terrestre en 2020, soit une chute de 72% par rapport à 2019 (6 346).