(Vidéo) Affaire Imane: L’audience reporté au 6 avril pour convoquer d’autres témoins

(Vidéo) Affaire Imane: L’audience reporté au 6 avril pour convoquer d’autres témoins




La cour d’appel de Fès a décidé, ce mardi, de reporter au 6 avril prochain, l’audition de l’affaire de la jeune Imane qui accuse son oncle, sa grand-mère et un voisin d’implications dans son viol.




Cette sordide affaire secoue Fès et l’opinion publique nationale depuis deux semaines suite à une vidéo publiée par l’enfant âgée de 13 ans, sur les réseaux sociaux.

Abderrahim Mrabet, président de la section Fès de l’Association marocaine des droits humains qui suit cette affaire, a expliqué que ce report a été décidé suite à des demandes présentées par la défense et le parquet.

«La défense des accusés ont présenté une demande afin de convoquer d’autres témoins, tandis que le parquet a demandé de placer Imane dans un organisme de protection des enfants», explique l’associatif. La cour rendra sa décision quant à cette dernière demande dans les prochains jours.




Imane avait déjà été placée sous protection suite à une décision du tribunal de première instance, selon un communiqué de la wilaya de police de Fès publié le 27 février dernier, mais elle est finalement retournée vivre avec son père et sa belle-mère.

Cette affaire a refait surface il y a quelques jours, bien que les faits datent de janvier 2020, lorsque le tribunal de première instance de Fès a rendu un verdict, innocentant l’oncle d’Imane et sa grand-mère, condamnant uniquement le voisin, également mineur, pour viol.

Imane aurait alors tenté de se suicider, avant de faire une vidéo où elle est revenue sur les «viols répétitifs» qu’elle aurait subis de la part de son oncle.