(Vidéo) Le président de la Fédération algérienne de football défend Abdeslam Ouaddou

(Vidéo) Le président de la Fédération algérienne de football défend Abdeslam Ouaddou




Le président de la Fédération algérienne de football s’est dit étonné des critiques adressées par les Marocains à Abdeslam Ouaddou. L’ancien international marocain a en effet provoqué un tollé sur la Toile après avoir affiché son soutien au président de l’instance footballistique Kheireddine Zetchi, pour sa candidature au conseil de la FIFA. Zetchi est en lice contre le président de la Fédération Royale Marocaine de Football, Faouzi Lekjaa.




«Je suis tellement touché par le soutien d’Ouaddou. Il est connu pour son professionnalisme, son amour pour le foot et sa générosité. Ses déclarations ne m’ont pas surpris. D’ailleurs, j’estime qu’il ne mérite pas cette déferlante de critiques. Il a juste exprimé son avis», a défendu Zetchi.

Et d’ajouter : «Ouaddou sera toujours le bienvenu au sein du staff technique de la sélection nationale». De son côté, le joueur a adressé ses remerciements au président de la Fédération algérienne.

«Mes remerciements les plus sincères pour ces mots venant d’un champion d’Afrique, d’un grand dirigeant intègre, connaisseur et ayant une vision ambitieuse pour le développement du football sur notre continent.

Votre place est au sein des décideurs», a-t-il écrit sur son compte Twitter. À noter que la candidature de Zetchi n’était pas retenue par la FIFA,




Ceci avant que le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) ne finisse par lui donner raison. Sur son compte Twitter, Ouaddou s’était déclaré « heureux » par la décision du TAS. « “Je suis personnellement très heureux que ce grand monsieur revienne dans la course à l’élection ComEx.

Homme intègre et intelligent, un vrai passionné par le football qui a réussi sa vie. Il est capable d’apporter un vrai plus au football », a-t-il écrit. Et d’ajouter dans une autre publication :

« L’homme qu’il faut à la place qu’il faut, un homme capable de booster le football africain par son intégrité, son honnêteté, son humilité, ses valeurs de travail et surtout la connaissance de l’écosystème du football.

Mon soutien indéfectible à M. Zetchi, Président de la FAF». Pour rappel, deux nouveaux membres au conseil de la FIFA seront élus le 12 mars courant à Rabat.