Fouzi Lekjaa au Conseil de la FIFA: une victoire marocaine

Fouzi Lekjaa au Conseil de la FIFA: une victoire marocaine




Le président de la Fédération royale marocaine (FRMF), Fouzi Lekjaa, a gagné sa place, ce vendredi 12 mars, au Conseil de la Fédération internationale de football association (FIFA). Une belle victoire pour la diplomatie sportive marocaine et une consécration pour ce haut cadre marocain.




C’est donc sans surprise que Fouzi Lekjaa a été désigné membre du Conseil de la FIFA, lors du Congrès de la Confédération africaine de football (CAF), organisé, ce vendredi 12 mars à Rabat.

L’Organisation de cette grand-messe africaine avec succès, en ce contexte épidémiologique, est un point à mettre à l’actif du Maroc et de Lekjaa.

En se portant candidat au Conseil de la FIFA, le patron du football national a bénéficié du soutien de toutes les composantes du ballon rond national, sans exception aucune.

En effet, de mémoire, jamais un responsable d’une discipline sportive marocaine n’a fait autant l’unanimité et eu autant de soutien. Cet élan de solidarité remarquable envers l’homme prouve, si besoin était, l’intérêt pour les Marocains quant à l’importance de représentation du football national.




Surtout au sein de la plus haute instance sportive internationale. Et l’élection de Fouzi Lekjaa, ce grand serviteur du football national, est à même de servir davantage les intérêts de ce sport roi.

L’élection de Fouzi Lekjaa est une première dans les annales du football vert et rouge, d’autant qu’avant lui aucun Marocain n’avait occupé pareil poste.

Il s’agit de la consécration des efforts de ce haut cadre de la finance, qui a d’ailleurs prouvé ses compétences dans sa fonction étatique, pour redorer le blason du football national ayant traversé des années de vaches maigres.

Car, depuis son élection, en 2014, à la tête de la FRMF, Fouzi Lekjaa a apporté un sang nouveau au football marocain, grâce à une gouvernance efficiente.




Sous sa houlette, le ballon rond national s’est mieux organisé, se dotant de nouvelles infrastructures parmi les meilleures et en améliorant celles existantes, avec également la mise à disposition d’une importante manne financière.

Fouzi Lekjaa a lancé cet important chantier de la réorganisation du football national, à tous les niveaux. Les clubs, les sélections nationales, les instances sportives sont désormais gérés selon les règles en vigueur répondant à l’exigence du football moderne.

Le chantier de la réforme du football national est en train d’être parachevé grâce à la vision et la gestion réfléchie de Lekjaa.

Il est sur la bonne voie. Raison pour laquelle toutes les composantes du football national se réjouissent de son élection au Conseil de la FIFA.