Un directeur de banque détourne 300 000 dirhams pour soigner son père

Un directeur de banque détourne 300 000 dirhams pour soigner son père




La cour d’appel de Fès a confirmé le jugement de première instance, en condamnant le directeur d’une agence de Barid Bank à 12 mois de prison ferme. L’individu a été reconnu coupable de détournement d’argent.




Condamné en première instance à une peine de 18 mois pour abus de confiance et escroquerie, l’accusé s’est vu accorder des circonstances atténuantes. Le juge a décidé de réduire sa peine de 6 mois, a fait savoir le quotidien Assabah.

Une commission d’audit avait relevé de nombreuses malversations au niveau des comptes bancaires des clients de l’agence. Plusieurs transferts, allant de 10 à 50 000 dirhams, auraient été effectués par le directeur de l’agence.

Lors de sa déposition, l’homme a reconnu avoir pris possession de la somme de 300 000 dirhams afin de pouvoir payer les frais d’hospitalisation de son père, qui se trouvait dans une clinique privée de la ville.