(Vidéo) Affaire « Hamza mon bb »: Ibtissam Batma sort de prison

(Vidéo) Affaire « Hamza mon bb »: Ibtissam Batma sort de prison




Ibtissam, la sœur de Dounia Batma a quitté, ce samedi 13 mars 2021, la prison de l’Oudaya à Marrakech après avoir purgé sa peine d’un an de prison dans le cadre de la tristement célèbre affaire Hamza mon bb.




Incarcérée depuis un an dans le cadre du dossier « Hamza mon bb », Ibtissam Batma est sortie de prison ce samedi. Elle aura bouclé ses douze mois de prison, peine infligée par la Cour d’appel de Marrakech, le 13 mars 2020.

Les charges retenues contre elle, ainsi que d’autres mis en cause étaient « participation à l’accès frauduleux au système informatique de données, participation délibérée à travers le fonctionnement de ce système, diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement et diffusion de faits infondés dans le but de nuire à la vie privée d’individus et diffamation et participation au chantage ».

Selon des sources informées, Ibtissam Batma a été accueillie à sa sortie de prison par ses parents. Sa sœur Dounia n’était pas présente. Cette dernière a été condamnée à un an d’emprisonnement dans la même affaire. Mais contrairement aux autres mis en cause, elle est poursuivie en état de liberté.




C’est un grand jour pour la famille Batma. Ibtissam, la sœur de Dounia, a quitté ce samedi la prison de l’Oudaya, à Marrakech, après avoir purgé sa peine. Elle avait été condamnée à un an de prison ferme pour son implication dans l’affaire «Hamza mon bb». En pantalon noir, veste en jean et casquette, la sœur de la chanteuse a été accueillie, à sa sortie de prison, par son père Hamid Batma et sa mère Laila Atlassi.

Dounia Batma, de son côté, n’a pas pu cacher sa joie. «Bonjour ! C’est le plus beau jour de ma vie», a-t-elle écrit dans une story sur son compte Instagram. Rappelons qu’en janvier dernier, la Cour d’appel de Marrakech avait décidé de revoir à la hausse la peine prononcée à l’encontre de Dounia Batma de 8 mois à un an prison ferme, et de maintenir la peine d’un an de prison à l’encontre d’Ibtissam Batma.

Les deux sœurs ont également été condamnées à verser la somme de 20.000 dirhams de dommages-intérêts aux victimes. Ibtissam a été condamnée pour «participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer ». Dounia, en revanche, avait été disculpée de ces accusations.