Marrakech: la police arrête un couple de faussaires

Marrakech: la police arrête un couple de faussaires




Un couple de faussaires de billets de banque de 200 dirhams a été arrêté par la police judiciaire de Marrakech. Les deux mis en cause seront poursuivis pour falsification de billets de banque et leur mise en circulation via des transactions commerciales.




La police judiciaire de Marrakech a interpellé, jeudi, un homme âgé de 48 ans et son épouse, 24 ans, pour leur implication dans une affaire de fausse monnaie.

Le mari a été arrêté après avoir échangé neuf billets de 200 dirhams dans une agence de transfert d’argent du quartier Al Azzouzia à Marrakech, alors que son épouse a été interpellée après avoir payé avec un billet de 200 dirhams dans une pharmacie de la même zone.

Les investigations menées par les éléments de la police judiciaire de la cité Ocre ont permis la saisie d’une somme de 2.500 dirhams au domicile du couple.

Cette somme a été épargnée par le couple suite à des opérations effectuées avec de faux billets de 200 dirhams, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du week-end des 13 et 14 mars.




En effet, les deux époux effectuaient des transactions commerciales avec les faux billets dans la ville et récupéraient rapidement la monnaie qui partait à l’épargne.

La perquisition effectuée au domicile du couple a permis la saisie des équipements informatiques et d’autres instruments qu’utilisaient les deux mis en cause dans le processus d’impression de faux billets.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue, précisent les sources du quotidien, en attendant l’achèvement de l’enquête ouverte sous la supervision du parquet général compétent.

L’enquête déterminera si les deux mis en cause ont d’autres implications et des connexions avec d’autres individus. Ils seront poursuivis en état d’arrestation pour falsification de billets de banque et leur mise en circulation via des transactions commerciales.