Lutte contre la pandémie: le Maroc donné en exemple

Lutte contre la pandémie: le Royaume du Maroc donné en exemple




Les mesures prises par le Maroc pour éviter une contagion massive par le coronavirus et son plan de vaccination ont fait du Royaume un « modèle en matière de lutte contre la pandémie » qui a été salué par des organisations internationales et plusieurs gouvernements dans le monde, écrit le site d’information chilien ELPeriodista.




La même source souligne que « Plusieurs observateurs internationaux ainsi que différents médias d’Europe, d’Amérique latine, d’Afrique et du Monde arabe ont souligné le succès de la réponse du Maroc à la pandémie du Coronavirus ».

Après avoir rappelé le confinement strict décidé par le Royaume dès l’apparition des premiers cas, ElPeriodista relève que « l’engagement précoce en faveur d’une campagne de vaccination massive et gratuite a profité non seulement aux Marocains mais aussi aux résidents étrangers ».

Le gouvernement marocain, rappelle le site chilien, avait entamé des négociations simultanées avec plusieurs fabricants de vaccins pour garantir la livraison sur un marché international qui souffre d’une grande pénurie en termes de production.




La campagne de vaccination entamée le 29 janvier dernier a permis de vacciner, jusqu’à présent, quelque 4,3 millions de personnes, faisant du Royaume non seulement le pays africain le plus avancé dans la campagne de vaccination, mais également une nation «miracle».

Mieux que ça, souligne ElPeriodista, plus de 1.471.000 personnes ont reçu la deuxième dose du vaccin. Ce chiffre augmente quotidiennement avec plus de 100.000 nouvelles personnes vaccinées. Au moment où la campagne de vaccination dans le monde avance lentement, insiste le site chilien, le Maroc émerge comme un pays modèle qui souhaite vacciner gratuitement 80% de ses habitants (y compris les étrangers) de plus de 17 ans.

Les mesures prises par le Maroc pour éviter une contagion massive par le coronavirus et son plan de vaccination ont fait du Royaume un « modèle en matière de lutte contre la pandémie ».




Ce modèle a été salué par des organisations internationales et plusieurs gouvernements dans le monde, écrit le site d’information chilien ELPeriodista.

La même source souligne que « Plusieurs observateurs internationaux ainsi que différents médias d’Europe, d’Amérique latine, d’Afrique et du Monde arabe ont souligné le succès de la réponse du Maroc à la pandémie du Coronavirus ».

Après avoir rappelé le confinement strict décidé par le Royaume dès l’apparition des premiers cas, ElPeriodista relève que « l’engagement précoce en faveur d’une campagne de vaccination massive et gratuite a profité non seulement aux Marocains mais aussi aux résidents étrangers ». Le gouvernement marocain, rappelle le site chilien, avait entamé des négociations simultanées avec plusieurs fabricants de vaccins.




Ceci pour garantir la livraison sur un marché international qui souffre d’une grande pénurie en termes de production. La campagne de vaccination entamée le 29 janvier dernier a permis de vacciner, jusqu’à présent, quelque 4,3 millions de personnes, faisant du Royaume non seulement le pays africain le plus avancé dans la campagne de vaccination, mais également une nation «miracle».

Mieux que ça, souligne ElPeriodista, plus de 1.471.000 personnes ont reçu la deuxième dose du vaccin. Ce chiffre augmente quotidiennement avec plus de 100.000 nouvelles personnes vaccinées.

Au moment où la campagne de vaccination dans le monde avance lentement, insiste le site chilien, le Maroc émerge comme un pays modèle qui souhaite vacciner gratuitement 80% de ses habitants (y compris les étrangers) de plus de 17 ans.