(Vidéo) L’Algérie ne veut pas de relations avec Israël, mais veut bien de ses vaccins

(Vidéo) L’Algérie ne veut pas de relations avec Israël, mais veut bien de ses vaccins




La chaîne israélienne d’information en continu i24 apporte de nouvelle révélations sur le vol direct effectué entre Tel Aviv et Alger. À son bord, un précieux lot de vaccins anti-Covid-19 gracieusement offert par ce même Etat hébreu auquel le régime algérien prétend être fermement opposé.




C’est la chaîne de télévision i24 qui est venue éventer ce secret, pas du tout assumé du pouvoir algérien.

L’appareil militaire brésilien en provenance de Tel Aviv, qui a fait escale à l’aéroport Houari-Boumédiène d’Alger, transportait un don israélien de vaccins anti-Covid-19. La chaîne TV précise que la compagne de vaccination en Algérie révèle un véritable échec.

Elle rappelle que l’objectif de vacciner 70% de sa population en 2021 reste encore loin à atteindre. i24 explique par ailleurs que ce don n’a pas été sans contrepartie: « Israël s’est dite prête à faire don de vaccins à des pays ennemis en échange de rétablissement de relations diplomatiques ».




Cette révélation vient contredire tous les discours haineux du régime algérien, déjà bien connu pour son antisémitisme.

Le président Abdelmadjid Tebboune ne rate pas la moindre occasion de critiquer, avec des termes haineux, le processus de normalisation entre Israël et certains pays arabes, ainsi que le rétablissement des relations entre le Maroc et l’Etat hébreu.

Et dans les médias algériens, les dérapages antisémites sont fréquents. Ils voient des « sionistes » partout, même quand il s’agit d’eurodéputés qui tirent la sonnette d’alarme sur la situation de la liberté de la presse en Algérie et les exactions commises à l’égard de journalistes dans le pays.