2 Marocaines nominées pour les Berkeley World Business Analytics Awards

Deux Marocaines nominées pour les Berkeley World Business Analytics Awards




Deux Marocaines sont nominées pour les Berkeley World Business Analytics Awards qui célèbrent toutes les personnes œuvrant pour une approche plus éthique, plus humaine et plus pertinente de la technologie et de l’utilisation de la Data.




Ainsi, Amal El Fallah Seghrouchni, experte internationale en intelligence artificielle (IA) et membre de la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologies de l’UNESCO, est nominée dans la catégorie «Femme de l’année».

Titulaire d’un doctorat de l’Université Pierre et Marie Curie et d’une habilitation à diriger les recherches en intelligence artificielle, Amal El Fallah Seghrouchni est professeure de classe exceptionnelle à la Sorbonne Université et à la Faculté des Sciences et d’Ingénierie.

L’autre Marocaine est Samira Khamlichi, PDG de WafaCash, nominée pour sa part dans la catégorie «Projets en Business Analytique de l’année portés par des femmes». Elle est spécialisée dans les services financiers.




Mais aussi dans le transfert d’argent. Elle est titulaire d’un D.E.S.S Banques et Finances, obtenu à l’Université d’Aix Marseille III à Aix en Provence et d’une maîtrise en gestion des entreprises. Les trophées Berkeley sont honorifiques et ont pour but de mettre à l’honneur les acteurs et actrices qui façonnent la Business Analytics.

Elles récompensent les femmes qui agissent au quotidien au sein des écosystèmes d’innovation dans les quatre coins du monde.

Le continent africain sera représenté par une dizaine de femmes à ce concours organisé par le Fisher Center for Business Analytics (FCBA), l’un des centres de recherche de la Berkeley Haas School of Business, une institution reconnue comme étant l’une des plus prestigieuses au monde.