Pour les députés PJDistes, un paquet de cigarettes devrait coûter au moins 100 dirhams!

Pour les députés PJDistes, un paquet de cigarettes devrait coûter au moins 100 DH!




« Tant qu’elle caquette, elle pond plus d’oeufs », selon le proverbe marocain. Et pour le parti de la Lampe, autant déplumer davantage en taxes les citoyens, surtout ces « mécréants » d’amateurs de boissons alcoolisées et de fumeurs de clopes!




Pour ce faire, le président du groupe parlementaire du PJD, a prétendu, sous l’Hémicycle, que « les prix des cigarettes au Maroc ne sont pas assez chers et que le prix le plus bas d’un paquet de clopes doit être de 100 DH, au moins »! Mustapha Ibrahimi, lors de la session publique de la Chambre des députés, du lundi 15 mars, a souligné que « l’on ne devrait pas entendre parler ici du discours s’appuyant sur le pouvoir d’achat et, ainsi, laisser les prix des cigarettes tels qu’ils sont actuellement, sans pouvoir les augmenter » (sic).




Et de préciser qu’il est impossible à quiconque dont les revenus sont limités, jeune ou adolescent ayant quelques maigres sous, de lui permettre d’acheter des cigarettes. Ibrahimi a également souligné que les redevances provenant des « produits nuisibles », tels que les boissons alcoolisées et le tabac, ainsi que les produits trop sucrés, salins et oléagineux devraient être directement perçus par les services de la couverture médicale, et non pas par ceux du Budget général de l’Etat ».« Tant qu’elle caquette, elle pond plus d’oeufs ».