Près de 500 plaintes de Marocains résidant à l’étranger adressées au Médiateur

Près de 500 plaintes de MRE ont été adressées au Médiateur




En 2019, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont adressé 482 doléances et plaintes à l’Institution du Médiateur. C’est ce qu’a indiqué dimanche à Abidjan, El Imahi Echchaer, un cadre de l’Institution, en marge de la journée d’information et d’échanges initiée par le ministère délégué chargé des MRE à l’intention des Marocains de Côte d’Ivoire.




En tout, l’Institution du Médiateur a reçu en 2019, « 482 plaintes et doléances de Marocains du monde, dont 247 correspondant à son domaine de compétence et 235 ayant fait l’objet d’une orientation », a déclaré à la MAP, El Imahi Echchaer, cadre en service à la section des études, analyses et suivi au département foncier de l’Institution.

Au nombre de ces plaintes déposées par des MRE de France, de Belgique, d’Espagne, d’Allemagne, des Pays-Bas, d’Italie, du Canada, des États-Unis, d’Ile Maurice, de Hongrie, de Libye, de Mauritanie, d’Égypte, de Syrie, du Sénégal et de la Gambie, on compte 120 doléances à caractère administratif.




On compte aussi 76 plaintes foncières, 35 réclamations foncières et 14 dossiers liés à l’exécution des décisions de justice rendues contre l’administration, a souligné El Imahi Echchaer. L’Institution du Médiateur a reçu ces plaintes et doléances directement par e-mail, ou via les plateformes digitales de e-plainte et les représentations diplomatiques du Maroc.

La rencontre d’information et d’échange initiée par la ministre déléguée chargée des MRE, Nezha El Ouafi, dans le cadre d’une visite à Abidjan, visait à informer les MRE des actions menées et des mesures prises par 14 départements et organismes nationaux au profit des Marocains du monde.