Tétouan: arrestation d’un soldat qui se faisait passer pour un officier de police

Tétouan: arrestation d’un soldat qui se faisait passer pour un officier de police




Un soldat qui se faisait passer pour un officier de police a été arrêté par les services de sécurité de Tétouan pour escroquerie et usurpation de fonction. Le mis en cause ciblait les femmes désireuses de se marier pour leur extorquer de l’argent.




Les services de sécurité de Tétouan ont interpellé, mardi dernier, un militaire accusé d’escroquerie et d’usurpation de fonction suite à des plaintes déposées par plusieurs de ses victimes.

Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du week-end (20 et 21 mars), que le mis en cause ciblait particulièrement les femmes désireuses de se marier.

Il se présentait comme un officier de police à la wilaya de la sûreté de Tétouan avant de les inviter dans un café pour leur montrer sa bonne foi et les convaincre qu’il désirait se marier. Le soldat était affecté à une caserne des FAR à Tétouan,




Il faisait semblant d’avoir oublié son portefeuille dans sa voiture à chaque fois qu’il invitait l’une de ces femmes dans un café. Il demandait alors à sa victime de lui prêter de l’argent avant de disparaître de la circulation.

C’est ainsi qu’il a réussi à extorquer à chacune de ses victimes entre 500 et 700 dirhams et à subtiliser à une autre deux bagues.

Le quotidien Assabah rapporte que les victimes ont reconnu le suspect qui leur parlait avec un accent différent à celui en usage dans le nord du pays. Après cette confrontation, il a été placé en garde à vue.




Ceci avant d’être déféré devant le procureur du roi près du tribunal de première instance de Tétouan. Les services judiciaires ont informé l’institution militaire ainsi que le procureur général du roi près du tribunal militaire des FAR des faits qui sont reprochés à ce soldat.

Après enquête, le mis en cause, âgé de 31 ans, marié et originaire de Khemisset, a été déféré par la police judiciaire devant le parquet général.

Le procureur du roi l’a poursuivi pour escroquerie, abus de confiance et usurpation de fonction avant de le placer en détention provisoire dans la prison locale de la ville.