Agadir: le procès de la « mendiante au 4×4 » reporté

Agadir : le procès de la « mendiante au 4×4 » reporté




Le procès de la fausse mendiante apparue récemment dans une vidéo à bord d’une voiture de luxe dans la capitale de Souss est une fois encore reporté. Ce renvoi qui est le troisième, est prévu pour le 25 mars.




Deux raisons expliquent cette décision du tribunal de première instance de la ville d’Agadir. D’abord la tenue de l’audience à distance par ces temps de pandémie n’a pu se tenir, à cause d’une panne technique.

Et puis, ce report va permettre la convocation des déclarants. Il est reproché à la mise en cause, qui est poursuivie en état d’arrestation, de s’être adonnée à la mendicité pour faire face à ses difficultés financières, en usant de mensonges.

Parfois cachée sous un voile intégral ou une djelaba, elle déplaçait son véhicule loin de sa maison.




Elle laissait les siens croire qu’elle partait travailler. La « mendiante », qui est propriétaire d’un 4X4, serait native de la ville de Salé en 1979, résidant dans un quartier au nord d’Agadir où elle fait des études jusqu’au secondaire.

Émigrée en Italie dans le cadre du regroupement familial, et mère de trois enfants, elle est devenue veuve suite au décès de son mari dans un accident de la circulation.

Pour faire face à ses charges familiales, elle s’est lancée dans le commerce et les affaires, avant d’être mise à mal par la crise sanitaire et la fermeture des frontières.