La Fédération royale marocaine de football s’adresse à l’Inter pour libérer Achraf Hakimi

Lions de l’Atlas: la FRMF s’adresse à l’Inter pour libérer Achraf Hakimi




La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a adressé une correspondance à l’Inter Milan au sujet d’Achraf Hakimi. Le joueur marocain, un des piliers de l’équipe nationale risque de rater les prochains matchs des éliminatoires de la CAN, à cause des restrictions sanitaires imposées par les clubs européens.




La Fédération royale marocaine de football a envoyé une correspondance à l’Inter Milan en vue de permettre à Achraf Hakimi de rejoindre le onze national.

Pour rappel, le club italien avait diffusé un communiqué dans lequel il interdit formellement aux joueurs étrangers évoluant en son sein de rejoindre leur sélection respective.

Cette décision intervient suite à une note de la Fédération internationale de football association (FIFA) suggérant aux clubs de «garder» leurs joueurs étrangers, à cause de la pandémie du Covid-19.




Le sélectionneur national Vahid Halilhodžić s’était dit mécontent et en colère contre cette décision «discriminatoire», lors de sa conférence de presse du jeudi 18 mars.

La Fédération royale marocaine de football est déterminée à bénéficier des services du latéral droit marocain pour les prochains matchs des Lions de l’Atlas.

Le Royaume du Maroc affrontera la Mauritanie, le 21 mars à Nouakchott, et le Burundi, le 30 du même mois à Rabat. Il a besoin d’un seul point afin de décrocher son ticket pour la CAN-2021.