(Vidéo) Agresseur des enseignants: les derniers éléments de l’affaire

(Vidéo) Agresseur des enseignants: les derniers éléments de l’affaire




L’individu qui a osé agressé physiquement des enseignants contractuels, lors de leur manifestation pacifique, à Rabat, a été incarcéré par les autorités compétentes.




La Parquet général compétent de la capitale avait précédemment ordonné, fin du week-end dernier, l’interpellation du mis en cause dont les réseaux sociaux avaient fait voir ses actes inadmissibles et criminels.

Les chefs d’accusation retenus par ledit parquet contre l’agresseur sont des coups et des blessures.

Et le procureur du roi près du tribunal de première instance de Rabat avait annoncé, jeudi dernier, avoir diligenté une enquête concernant un individu, en habits civils, user de violence physique pour disperser une manifestation sur la voie publique.




Selon le communiqué, une enquête a été ouverte par les éléments de la police judiciaire,sous la supervision du parquet général compétent. Par ailleurs, l’individu en question, B.S, n’est même pas « mokkadem », mais simple aide d’agent d’autorité.

Mais quelles que soient ses fonctions, il a outrageusement outrepassé les devoirs qui devraient être les siens.

Et ce, en perpétrant ces actes de violence manifeste contre des manifestants parmi les enseignants contractuels qui revendiquaient leurs droits à intégrer la fonction publique.