Écartés des élections 2021, les MRE appellent le Roi Mohammed VI à la rescousse

Écartés des élections 2021, les MRE appellent le Roi Mohammed VI à la rescousse




Lâchés par la plupart des partis politiques, les Marocains du Monde constatent avec surprise leur mise à l’écart des prochaines échéances électorales. Face à cette situation, la coordination des partis politiques à l’étranger sollicite l’intervention de SM le Roi Mohammed VI.




L’exclusion inexplicable des Marocains du Monde des prochaines élections a été reçue comme un grand coup de massue pour les représentants de la coordination des huit partis politiques à l’étranger (Istiqlal, MP, PAM, PJD, PPS, RNI, UC, USFP) et l’ensemble des Marocains du Monde, se désole Hadj Chafiq, Coordinateur-adjoint des MDM et Coordinateur du Parti de l’Istiqlal en Europe, dans une Tribune libre publiée dans L’Opinion, faisant observer que face à cette situation, tous les militants et sympathisants du parti de l’Istiqlal du monde ont fait part de leur déception.




Ils sont déçus de l’exclusion des citoyens marocains du Monde de la participation à l’amélioration de la bonne gouvernance et du coup, du développement de leur pays. Eux qui ont des devoirs, mais aussi des droits, dont ceux de vote et de se faire représenter aux élections, comme l’indique l’article 17 de la Constitution de 2011. L’actuel gouvernement et tous les secrétaires généraux des partis avaient pourtant décidé d’œuvrer pour la mise en application de ces principes constitutionnels au cours de l’adoption de la loi organique 04-21 liée aux prochaines élections.




Mais le constat fut tout autre. De quoi citer à juste titre l’ouvrage de Mohammed Saoud, membre du Comex et Coordinateur général des Marocains du Monde, qui est intitulé « La diaspora marocaine : menace ou opportunité ? ». Aussi, la coordination des partis politiques à l’étranger sollicite-t-elle, à l’unanimité, l’arbitrage du Roi Mohammed VI, puisque c’est la seule autorité ayant le pouvoir de rétablir dans ses droits constitutionnels, cette importante frange de son peuple.