Une ONG appelle les marocains à éviter le gaspillage de la nourriture pendant le ramadan

Une ONG appelle les marocains à éviter le gaspillage de la nourriture pendant le ramadan




Le mois de Ramadan connaît généralement une forte consommation des ménages. Mais également et surtout du gaspillage alimentaire. D’où l’appel de la Fédération Marocaine des droits du consommateur à limiter les dégâts.




Les Marocains consomment beaucoup durant le mois de Ramadan et consument aussi abondamment. Ce qui a poussé la Fédération marocaine des droits du consommateur (FMDC) à réagir dans le cadre d’une approche anticipative de sensibilisation et d’engagement à propager une culture de consommation rationnelle à l’approche du Mois sacré.

Dans un communiqué rendu public à l’occasion du mois de Ramadan, la FMDC a appelé les consommateurs à réduire le gaspillage alimentaire.

Ce comportement, souligne la FMDC, «va à l’encontre des principes de la gestion rationnelle des produits alimentaires et nuit à l’économie nationale».




C’est ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Al Massae dans son édition du week-end. De plus, ce gaspillage se répercute sur le pouvoir d’achat des ménages et égalenment par conséquent sur l’économie nationale et sur l’environnement.

Environ le tiers des produits alimentaires consommables qui sont achetés sont jetés, soit environ 500 dirhams par mois pour 41,1% des ménages, précise la Fédération Marocaine des droits du consommateur.

Pour limiter les dégâts, la Fédération marocaine des droits du consommateur s’apprête à lancer une campagne nationale pour sensibiliser les consommateurs marocains.




Cette campagne. qui sera placée sous le thème «La bonne gestion des produits alimentaires, la responsabilité de tous» sensibilisera les Marocains tout en les mettant en garde contre les maladies induites par le comportement du gaspillage alimentaire.

Et le quotidien de rappeler les données de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture ayant révélé que le consommateur marocain jette 91 kilogrammes de produits alimentaires à titre annuel.

Dans le nord du continent africaine, les Marocains arrivent en tête du peloton en jetant dans les poubelles pas moins de 3.3 millions de tonnes de produits alimentaires.