Casablanca: 2 policiers déférés devant le parquet pour faux et usage de faux

Casablanca: deux fonctionnaires de police déférés devant le parquet pour faux et usage de faux




La BNPJ a déféré, samedi 27 mars 2021, devant le parquet, deux policiers relevant de la préfecture de police de Casablanca, après l’achèvement de l’enquête sur leur implication présumée dans une affaire de falsification et usage de documents officiels, de vol et d’atteinte à l’inviolabilité du domicile.




La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) avait placé les deux suspects en garde à vue sur décision du parquet compétent. Ils sont suspectés de falsification de documents officiels dont l’inclusion de fausses informations dans des procès juridiques réalisés dans le cadre d’une affaire de trafic de drogue et de psychotropes, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Les deux fonctionnaires de police, de grades d’officier principal et d’officier, sont poursuivis également pour vol d’une somme d’argent dans un domicile qu’ils ont perquisitionné, sans respect des formalités et garanties prévues par la loi, ajoute la même source.

Parallèlement à l’enquête judiciaire supervisée par le parquet compétent, la DGSN a décidé de suspendre de leurs fonctions les deux policiers en question, en attendant l’issue de la procédure judiciaire en cours, conclut le communiqué.