Enora Malagré veut adopter un enfant marocain

Atteinte d’endométriose, Enora Malagré veut adopter un enfant marocain




Enora Malagré, ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste qui souffre d’endométriose depuis une dizaine d’années s’accroche à la vie et à son vœu le plus cher, celui d’adopter un enfant au Maroc.




Atteinte d’endométriose, Enora Malagré ne voulait pas en parler. « Je n’ai pas décidé de parler, on me l’a imposé  », a-t-elle déclaré dans une interview vidéo accordée à Femme Actuelle. Le sujet a été évoqué lors d’un numéro de l’émission Touche pas à mon poste animée par Cyril Hanouna.

« Alors que j’avais bien précisé à la production que je ne voulais pas de questions sur mon intimité, et sur le fait que je n’ai pas d’enfant, ça n’a évidemment pas été respecté. Alors dans un cri du ventre, un cri du cœur, j’ai balancé que j’avais l’endométriose », raconte l’animatrice de télévision.

Cela fait 10 ans que Enora Malagré souffre de cette maladie. Aujoud’hui, elle se réjouit d’en parler et n’hésite pas à remonter le moral aux femmes qui sont aussi touchées par l’endométriose.




« Ne vous taisez pas trop longtemps. Il ne faut pas que la maladie vous rende esclave d’elle. Il n’est pas question que cette saloperie gagne !  », conseille-t-elle. Après de nombreuses fausses couches, elle a dû se faire retirer l’utérus il y a trois ans.

Son désir de maternité étant voué à l’échec, Enora Malagré se tourne vers l’adoption. « C’est très difficile dans mon cas, parce qu’on passe de dix ans de douleur et de souffrance à ne pas avoir d’enfant, à potentiellement encore quelques années d’attente », déplore-t-elle.

L’animatrice de télévision a préféré adopter un enfant au Maroc où la procédure semble moins compliquée qu’en France. Les démarches entreprises en 2016 n’ont pas encore prospéré, mais elle ne se décourage pas pour autant.