Aït Melloul: Saisie de 4,9 tonnes de résine de cannabis

Trafic de drogue: le réseau de Kénitra mène les enquêteurs à un nouveau dépôt à Aït Melloul




L’affaire du démantèlement d’un réseau de trafic international de drogue à Kénitra continue de révéler ses ramifications. La Direction générale de la Surveillance du Territoire annonce la saisie, ce 28 mars, de 4,9 tonnes de haschisch, cette fois-ci à Aït Melloul.




Les éléments de la police judiciaire ont procédé, aux premières heures du dimanche, à la saisie de 4,9 tonnes de haschisch lors d’une opération menée à Aït Melloul, dans le cadre des investigations entreprises par le service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra, en coordination avec les services de la Direction générale de la Surveillance du Territoire (DGST), après le démantèlement à Kénitra d’un réseau du trafic international de drogue et la saisie de huit tonnes et 902 kilogrammes de haschisch.

Les perquisitions menées dans un entrepôt à la zone industrielle d’Aït Melloul, près d’Agadir, ont permis de saisir 4,9 tonnes supplémentaires de drogue destinée au trafic international.




Elle était soigneusement emballée dans des cuves métalliques installées dans des camions-grues stationnés dans l’une des unités industrielles, précise un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que la quantité totale de drogue saisie depuis le démantèlement de ce réseau de trafic international s’élève ainsi à 13 tonnes et 802 kilogrammes de drogue.

De leur côté, les recherches et investigations menées par le service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra se poursuivent, sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les éventuelles ramifications de ce réseau criminel et d’interpeller les autres complices présumés, conclut le communiqué.