Promotion exceptionnelle à l’agent de la circulation d’Agadir qui s’est fait poignarder

Abdellatif Hammouchi accorde une promotion exceptionnelle à l’agent de la circulation d’Agadir qui s’est fait poignarder




Le Directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi a décidé d’accorder une promotion exceptionnelle au brigadier de police qui avait été victime d’une agression physique grave, avec une arme blanche, au cours de l’exercice de ses fonctions dans l’un des ronds-points d’Agadir.




La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique dans un communiqué que son directeur, Abdellatif Hammouchi, a chargé la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales des fonctionnaires de la Sûreté nationale et les services de la Préfecture de police d’Agadir de prendre en charge l’ensemble des frais médicaux et d’hospitalisation de ce policier, victime d’une agression, ainsi que d’assurer l’ensemble des moyens matériels que nécessite son accompagnement médical et social.

Ce fonctionnaire de police a été grièvement blessé hier soir, samedi 27 mars 2021, par un individu qui l’a surpris par derrière et lui a asséné de sévères coups.




Il a fait cela à l’aide d’un objet contondant au niveau de son dos et d’une cuisse. Blessé, il a été transféré à l’hôpital, rappelle le communiqué de la DGSN. Les recherches et investigations menées ont permis d’identifier un suspect, un mineur âgé de 17 ans.

Il a a été placé sous surveillance policière à la disposition de l’enquête judiciaire demandée par le parquet compétent au Bureau central d’investigations judiciaires, relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, afin de déterminer les tenants et aboutissants de la commission de cet acte criminel, expliquait un communiqué précédent de la DGSN.