Les Forces armées royales dans le top 10 mondial des armées blindées

Rapport: les FAR dans le top 10 mondial des armées blindées




Selon le classement de Global Firepower, les Forces armées royales (FAR) occupent la 10e position mondiale des armées blindées. L’Algérie occupe, elle, la 15e position.




En cette année 2021, les Forces armées royales (FAR) se classent dans le top 10 mondial des armées blindées. C’est ce qui ressort du dernier classement du site américain Global Firepower, spécialisé dans les affaires militaires.

Dans ce classement annuel incluant 140 pays, l’armée marocaine s’est hissée à la dixième position en termes de forces terrestres.

Cette position, les Forces armées royales la doivent essentiellement à leurs nombreuses acquisitions, notamment celle des 3003 chars.

De quoi permettre au Royaume du Maroc de déclasser l’Algérie qui se contente de la 15e position à l’échelle mondiale, avec seulement 2024 chars acquis en 2020.




Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia explique que les acquisitions de l’armée marocaine ont permis au Royaume de déclasser plusieurs pays européens et arabes, notamment l’Arabie saoudite, classée à la 21e position, et les Émirats Arabes Unis, classés à la 35ème position.

L’Iran s’est hissé à la septième position avec l’achat de 3.709 chars l’année dernière, tandis que la Chine, qui occupe la huitième position, avait acquis à la même période 3205 chars.

L’armée turque s’est contentée, quant à elle, d’acheter 3045 chars, ce qui lui a valu la neuvième position au classement Global Firepower sur les forces terrestres.

La Russie est sans surprise à la tête du classement.




Ceci avec pas moins de 13.000 chars. Ce qui permet au pays des Tsars, selon le quotidien, de remporter toute guerre terrestre.

La Corée du Nord occupe la deuxième position, alors que les Etats-Unis, forts de 6.100 nouveaux chars achetés, bouclent le Top 3 du classement de Global Firepower.

Al Ahdath Al Maghribia explique que le classement s’est basé sur l’arsenal de chars de chacun des pays inclus, notamment le char allemand « Léopard 2 », le Russe « T 90 » et, dans une moindre mesure, le Thailandais « Stingray Light ».

Le quotidien rappelle, à ce propos, que le budget du Royaume alloué à la défense est estimé à 6 milliards de dollars.