Maroc-Nigéria: vers la création d’un conseil d’affaires

Maroc-Nigéria: vers la création d’un conseil d’affaires




Une convention de partenariat visant la création du « Nigeria-Morocco Business » a été conclue ce lundi 29 mars 2021. Objectif: créer un cadre propice pour développer et soutenir les initiatives et les protocoles d’accord signés entre les deux pays.




L’Organisation Maroc Afrika-Cultures et développements (OMA) et une délégation de femmes et d’hommes d’affaires du Nigéria ont signé, ce lundi à Rabat, une convention de partenariat visant la création du conseil d’affaires Nigéria-Maroc (Nigeria-Morocco Business).

Conclue par le président de l’OMA, Najib Kettani, et le chef de la délégation du Nigéria, Yusuf Hamisu Abubakar, cette convention a pour objectif de créer un cadre propice pour développer et soutenir les initiatives et les protocoles d’accord signés entre le Royaume du Maroc et le Nigéria.

La création de ce conseil d’affaires s’inscrit dans le cadre de l’ensemble des démarches initiées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour s’ouvrir sur la profondeur africaine du Royaume du Maroc et développer et consolider les liens d’amitiés entre le Royaume du Maroc et le Nigéria, a souligné Najib Kettani, lors de la cérémonie de signature de ladite convention.




Ce conseil, a-t-il soutenu, permettra de développer davantage les relations économiques et commerciales entre les deux pays, rappelant que le Nigéria constitue la première puissance économique de l’Afrique avec un produit intérieur brut (PIB) de 467 milliards de dollars américains en 2019 et figure parmi les principaux producteurs mondiaux d’hydrocarbures.

Pour sa part, Hamisu Abubakar a relevé que cette initiative est à même de promouvoir les intérêts du Maroc et du Nigéria aux niveaux sous-régional, régional continental et international, ainsi que dans le cadre des cercles et institutions internationales.

Il s’agit également de promouvoir l’investissement et la coopération dans différents secteurs d’activités, notamment l’agriculture, l’économie, les télécommunications, le développement de la jeunesse et du sport, les relations de genre, le développement des infrastructures, l’énergie, la diplomatie économique.




Mais aussi les finances, outre le développement de la culture, du tourisme, de l’éducation, des sciences numériques et de la technologie, a-t-il précisé. En marge de cette rencontre, des échanges de prospection d’opportunités d’investissement au Maroc, en particulier dans la région de Rabat-Salé-Kénitra et des rencontres BtoB ont été organisées entre les hommes d’affaires marocains et leurs homologues nigérians.

Pour rappel, le président du Nigéria, Muhammadu Buhari, a annoncé, jeudi 25 mars 2021, qu’une nouvelle plateforme de produits chimiques de base, d’une valeur de 1,3 milliard de dollars sera mise en service dans les mois à venir, dans le cadre d’un partenariat entre le Maroc et le Nigéria.

Il a tenu à remercier son « ami » et « frère », le roi Mohammed VI, pour son accompagnement dans la réalisation de cette plateforme industrielle polyvalente d’engrais et d’ammoniac, utilisant les phosphates marocains et le gaz nigérian.