Vols entre le Maroc, la France et l’Espagne: des vols spéciaux pour les cas urgents

Transport aérien: mode d’emploi, passagers éligibles… pour les vols spéciaux, voici ce qu’il faut savoir




À partir de minuit, ce mardi 30 mars 2021, les vols seront suspendus entre, d’une part, le Maroc, et, d’autre part, la France et l’Espagne. Cependant, des vols spéciaux seront programmés pour les cas urgents. Voici ce qu’il faut retenir.




Ce mardi 30 mars, les vols aériens seront suspendus entre le Maroc et ses voisins du nord: la France et l’Espagne. Cette mesure entre en vigueur à minuit dans la nuit de ce mardi à mercredi 31 mars 2021. Les vols programmés pendant la journée de ce mardi sont maintenus, et même renforcés vers les deux destinations.

Cependant, passé ce délai, il sera toujours possible de se déplacer de et vers le Maroc par voie aérienne, à condition de remplir une batterie de conditions. Il y aura des vols spéciaux opérés par plusieurs compagnies de et vers le Maroc dans le futur pour les personnes qui doivent absolument quitter (le) ou arriver au Maroc.

Pour le moment il n’y a encore aucune visibilité, les vols spéciaux étant gérés par les départements des Affaires étrangères, via les services consulaires des pays concernés. Quand on parle de vols spéciaux, cela renvoie à des vols de rapatriement.




Et tout doit être coordonné par les ministères des Affaires étrangères et les services consulaires. Concrètement, en ce qui concerne la France par exemple, il sera possible de s’y rendre et d’en voyager vers le Maroc à bord d’un vol spécial. Sauf que les dates seront arrêtées ultérieurement.

Emprunter ces vols spéciaux ne sera pas à la portée de tous. Il faudra disposer d’une sorte d’autorisation auprès des services consulaires, être un ressortissant français, résident ou ressortissant d’un pays de l’Union européenne. Les Marocains auront aussi le droit de prendre ces vols s’ils remplissent certaines condition.

En plus de cela, pour voyager en France, il faudra justifier d’un test PCR négatif datant de moins de 72 heures, sauf pour les mineurs, âgés de moins de 11 ans. Pour plus de renseignements, il faut prendre attache avec les services consulaires. Pour celles et ceux qui veulent se rendre en France, cliquez sur ce lien qui renvoie à une page dédiée de l’ambassade de ce pays, à Rabat.




Sont ainsi concernés les résidents légaux dans les deux pays (français et marocains), ainsi que les résidents de pays de l’UE qui transitent par la France, de leurs conjoints et de leurs enfants. De même, on peut se déplacer dans un sens comme dans l’autre pour raisons médicales, d’affaires ou d’études.

Dans tous les cas de figure, une demande doit être adressée aux services consulaires qui coordonnent le tout, avec une véritable panoplie de documents dont une déclaration sur l’honneur attestant que le voyageur ne présente pas de symptômes d’infection, qu’il n’a pas été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les 14 jours précédant le voyage.

Et surtout qu’il s’engage à respecter un isolement prophylactique de 7 jours à son arrivée en France dans un hébergement dont il communiquera l’adresse. Enfin, la personne concernée s’engage à réaliser, au terme de cette période d’isolement, un test de dépistage.