Kénitra: saisie de grandes quantités de psychotropes, compléments alimentaires et produits dopants

Kénitra: saisie de grandes quantités de psychotropes, de compléments alimentaires et de produits dopants




Les services de la police judiciaire de la wilaya de la sûreté de Kenitra ont, lors de deux opérations distinctes, interpellé trois individus suspectés de trafic de psychotropes, de compléments alimentaires de contrebande et de substances dopantes périmées.




La police judiciaire de la wilaya de la sûreté de Kenitra a déjoué, ces deux derniers jours, deux tentatives d’écoulement de grandes quantités de psychotropes, de compléments alimentaires et de substances dopantes périmées.

Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du week-end que la police a arrêté, mercredi dernier, deux individus suspectés de s’adonner à ce trafic suite à des renseignements précis fournis par la DGST.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la police a tendu un piège aux suspects près du péage de l’autoroute dans la commune d’El Mnasra aux environs de Kenitra.

Les policiers ont mobilisé leur voiture et arrêté le chauffeur et un passager.




Les policiers ont procédés à leur arrestation avant de saisir 5.535 comprimés de Rivotril, un médicament contre l’épilepsie qui est détourné en drogue.

Selon les mêmes sources, la police judiciaire a, en outre, saisi deux voitures, des armes blanches et la somme de 12.500 dirhams soupçonnée de provenir de cette activité criminelle.

Les deux mis en cause ont été déférés devant le procureur du Roi après avoir été soumis à une enquête préliminaire menée par les éléments de la police judiciaire.

Un troisième suspect a fait l’objet d’un mandat d’arrêt après avoir pris la fuite à bord de la deuxième voiture qu’il a abandonnée près de Souk El Arbaa du Gharb.




Le quotidien Al Massae rapporte que lors d’une autre opération menée par la police judiciaire de Mehdia, un individu, ayant des antécédents judicaires dans le trafic de drogue, a été arrêté jeudi dernier.

Le prévenu a été interpellé en flagrant délit de détention et de vente de médicaments, de compléments alimentaires et de doses de produits dopants de contrebande.

Les perquisitions à son domicile ont permis de saisir 300 comprimés de médicaments, 26,8 kilogrammes de compléments alimentaires ainsi que 102 doses de produits dopants injectables.

Le mis en cause conservait ces doses dans des conditions ne respectant pas les normes de sécurité sanitaire des produits pharmaceutiques.