Sahara marocain: Le Sénégal compte ouvrir un consulat à Dakhla

Sahara : Le Sénégal compte ouvrir un consulat à Dakhla




Le Sénégal se prépare à ouvrir un consulat général à Dakhla. La cérémonie d’inauguration est prévue le lundi 5 avril en présence des chefs de la diplomatie du Royaume du Maroc et du Sénégal.




Dakar est un allié traditionnel de Rabat en Afrique ayant apporté son soutien au plan d’autonomie marocain au Sahara.

Néanmoins, le pays n’a pas suivi l’exemple des autres partenaires du royaume sur le continent, tels la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée ou encore le Burkina Faso, qui ont très tôt inauguré des consulats au Sahara.

Il est resté à l’écart du processus initié depuis 2019, alors que des États, ayant reconnu par le passé la «République arabe sahraouie démocratique», y ont adhéré comme la Zambie.

L’ouverture du consulat du Sénégal sonne, par ailleurs, comme un désaveu au dernier communiqué du Conseil de la paix et sécurité de l’Union africaine, du 18 mars, appelant le secrétaire général de l’ONU «à demander au conseiller juridique des Nations unies de fournir un avis juridique sur l’ouverture de consulats dans le territoire non autonome du Sahara occidental».