Bagarre entre Marocains au Centre de rétention des migrants de Ceuta

Bagarre entre Marocains au Centre de rétention des migrants de Ceuta




La police nationale a fait une intervention samedi dans le Centre de rétention des migrants de Ceuta (CETI), pour mettre fin à une bagarre générale entre pensionnaires, principalement d’origine marocaine.




Les agents de la police nationale, avec l’aide de leurs collègues de la police locale, ont réussi à maîtriser l’incident. Aucun dégât humain ni matériel majeur n’a été enregistré.

Selon les agents qui assurent en permanence la sécurité du Centre de rétention des migrants de Ceuta, l’incident fait suite à des désaccords entre pensionnaires du centre.

Heureusement, il n’a pas dégénéré grâce à la présence des unités de police qui sont rapidement arrivées sur les lieux.

Près de 200 migrants venus du Maghreb et notamment du Maroc, séjournent au Centre de rétention des migrants de Ceuta. La plupart sont des demandeurs d’asile.

Ils ne constituent qu’une partie des candidats à l’immigration présents à Ceuta, les autres, en majorité des Subsahariens, errent dans la rue.