FRMF: Vahid Halilhodžić reste, mais il doit faire mieux

Fédération royale marocaine de football: Vahid Halilhodžić reste, mais il doit faire mieux




Critiqué après les prestations mitigées des Lions de l’Atlas lors de leurs derniers matchs face à la Mauritanie et au Burundi, le sélectionneur national Vahid Halilhodžić continue de bénéficier de la confiance du patron de la FRMF, Fouzi Lekjaa.




Vahid Halilhodžić est sous le feu des critiques après les prestations en dents de scie de la sélection nationale face à la Mauritanie et au Burundi lors des deux derniers match des phases éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations.

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas  continue néanmoins de bénéficier de la pleine confiance de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et de son président Fouzi Lekjaa, rapporte le quotidien arabophone Al Massae.

Une source au sein de la FRMF a d’ailleurs catégoriquement démenti à nos confrères arabophones la tenue d’une quelconque réunion entre Fouzi Lekjaa et l’entraîneur franco-bosniaque pour dresser un bilan de ces phases éliminatoires.




Une rumeur qui avait été évoquée par plusieurs médias mais qui s’avère dénuée de tout fondement. Bien au contraire, coach Vahid continue de bénéficier de la confiance de la FRMF puisque, pour l’instant, il a atteint ses objectifs.

La qualification du Maroc pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations de football, qui aura lieu au Cameroun en 2022, figurait en effet dans l’agenda que la Fédération royale marocaine de football avait tracé à l’ex-entraîneur de Nantes.

La même source ajoute par ailleurs que Lekjaa et Halilhodžić travaillent souvent ensemble et n’ont pas besoin d’organiser des réunions pour se parler ou pour que le coach national lui présente des rapports d’étape.