Terrorisme: les membres de la cellule démantelée à Oujda déférés devant le Parquet

Terrorisme: les membres de la cellule démantelée à Oujda déférés devant le Parquet




Les quatre membres de la cellule terroriste qui a été récemment démantelée à Oujda ont été déférés, ce lundi 5 avril, devant le Parquet près la Cour d’appel de Rabat.




Les quatre membres de la cellule terroriste démantelée le 25 mars dernier par des agents de la force spéciale du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ, relevant de la DGST), ont été déférés, ce lundi 5 avril, devant le Parquet près la Cour d’appel de Rabat.

Les 4 présumés terroristes sont poursuivis pour constitution d’une bande criminelle ayant fomenté des attaques contre plusieurs cibles au Maroc.

Selon les révélations de nos confrères du journal Assabah, dans son édition du week-end dernier, les membres de cette cellule auraient planifié une actions contre des soldats marocains.




Ils voulaient s’en prendre à des éléments des Forces armées royales (FAR) basés près de la frontière avec l’Algérie. L’objectif aurait été de s’emparer d’armes pour pouvoir perpétrer des actes criminels contre des personnalités.

La même cellule aurait également planifié des actes terroristes contre le Parlement. Âgés entre 24 et 28 ans, les membres de cette cellule ont été interpellés, le 25 mars dernier, lors d’opérations simultanées d’agents de la force spéciale du BCIJ.

Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que les prévenus auraient prêté allégeance à Daech.