Affaire Adnane: La condamnation du tueur confirmée en appel

Affaire Adnane : La peine capitale contre le tueur confirmée en appel




La chambre criminelle de la Cour d’appel de Tanger a confirmé, ce mercredi, la condamnation à la peine capitale prononcée en première instance, en janvier dernier, à l’encontre du principal suspect dans le meurtre de l’enfant Adnan Bouchouf.




Le drame, survenu en septembre 2020, avait créé une vague d’indignation au Maroc.

Son assassin, accusé de crime d’enlèvement, d’attentat à la pudeur et d’étranglement prémédité, a ainsi été reconnu coupable par la Cour d’appel.

Cette dernière a également confirmé la décision rendue contre trois colocataires de l’assassin, condamnés en première instance à quatre mois de réclusion criminelle pour non-dénonciation de crime, après que les photos et des vidéos du tueur ont circulé sur les réseaux sociaux.




«Dieu soit loué, la cour nous a rendu justice une fois de plus et le tribunal confirme et soutient le premier jugement de l’appel», a réagi Madani Bouchouf, l’oncle d’Adnan, sur sa page Facebook.

الحمد لله ، انصفتنا العدالة مرة اخرى »محمكة الاستئناف الدرجة الثانية  » بتاكيد وتاييد الحكم الاولي للاستئناف ، و باسمي…

Publiée par Madani Bouchouf sur Mardi 6 avril 2021

La disparition de l’enfant Adnan ainsi que la découverte de son corps ont fait sensation, notamment sur les réseaux sociaux, où un certain nombre de vidéos ont été partagées des derniers moments de la victime, accompagnant son tueur, avant de disparaitre. Son corps enterré pas loin du domicile du tueur a été retrouvé quelques jours plus tard.