(Vidéos) Bouhlel Brahim, Hedi Bouchenafa et Zbarbooking clashés par de nombreux rappeurs

(Vidéos) Bouhlel Brahim, Hedi Bouchenafa et Zbarbooking clashés par de nombreux rappeurs




La diffusion d’une vidéo dans laquelle l’acteur franco-algérien Brahim Bouhlel en compagnie du snapchatteur franco-marocain Zbarbooking et du franco-algérien Hedi Bouchenafa, a insulté les Marocaines et les enfants du royaume continue de susciter de vives réactions. Les rappeurs marocains Niro, Maes, Mister You, ou encore Kamelancien ont attaqué les trois protagonistes. Il y a aussi Lacrim, Booba et plusieurs autres.




Niro donne le ton : « Je vous aime bien les gars, mais ne soyez pas maladroits même si c’est pour rire, on a déjà beaucoup de mal à vivre en paix, ne blessez pas notre dignité ni celle de nos femmes et encore moins celle de nos enfants ».





Maes poursuit : « C’est triste d’être aussi peu réfléchi. Et en vrai si t’es pas content, toi ou ton équipe, je suis sur Marrakech on se voit en rapide ».





En colère tout comme les autres, Mister You s’est adressé à l’acteur de la série Validé sur Snapchat. « Ça snap des enfants en les insultant de… Ça essaye de salir le Maroc… Ça essaye de diviser le Maghreb… Et à la fin ça vient pleurer. Un follow fort », écrit-il.





 Pour sa part, Kamelancien a fustigé les comportements Brahim Bouhlel, de Zbarbooking et de Hedi Bouchenafa.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NEWS INFOS TOP (@news_info81)











« Ces mecs-là, ils méritent qu’on les insulte, ils méritent que personne ne les suit sur les réseaux sociaux… » Booba a apporté son soutien à ces rappeurs marocains.

« Tu peux compter sur La Piraterie, en tout cas. Les bails comme ça on laisse pas passer. Et si on saute, on saute. Il y a les réseaux et il y a la vraie vie. Nous, c’est la vraie vie.





La dolce #excusesrejetées », écrit l’interprète de Ma couleur qui a reposté le message Kamelancien. Le week-end dernier, Brahim Bouhlel avait diffusé une vidéo insultante à l’égard du Maroc. Cette vidéo a provoqué la colère des Marocains.

Dans la foulée, le procureur du roi à Marrakech a donné des instructions pour l’ouverture d’une information judiciaire. Lundi, l’acteur franco-algérien Brahim Bouhlel et l’influenceur marocain Zbarbooking ont été interpellés puis placés en garde à vue.

Ils risquent deux ans de prison. Quant à l’acteur franco-algérien Hedi Bouchenafa, il a quitté le Maroc pour la France bien avant le début des ennuis judiciaires.




La réaction de Lacrim