Rabat: Malgré des arrestations, les enseignants continuent leurs manifestations

Malgré les arrestations, les enseignants prolongent leurs manifestations à Rabat




La Coordination nationale des enseignants contractuels a annoncé, ce mercredi, sa décision de prolonger la grève nationale qu’elle mène cette semaien, les 9 et 10 avril. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, l’instance annonce aussi la prolongation de sa mobilisation nationale à Rabat pour le troisième jour consécutif.



بلاغ
#protect_teachers_in_morocco
#free_teachers_in_morocco

Publiée par ‎التنسيقية الوطنية للأساتذة الذين فرض عليهم التعاقد بالمغرب‎ sur Mercredi 7 avril 2021





La coordination a expliqué sa décision par sa volonté de poursuivre sa «lutte pour mettre fin au programme de recrutement par contrat et permettre l’intégration de tous les enseignants dans la fonction publique».

Elle ajoute que cette prolongation intervient comme réponse à la poursuite de la répression et des arrestations visant ses membres, évoquant ainsi un total de 20 enseignants arrêtés, dont une deuxième femme travaillant à Boulmane.

Malgré l’interdiction annoncée par les autorités locales à Rabat dimanche, les enseignants contractuels ont investi, mardi, les rues de la capitale et ont participé à une manifestation massive pour rappeler leurs revendications.