Un Marocain sans-abri retrouvé mort à Ceuta

Un Marocain sans-abri retrouvé mort à Ceuta




La police nationale a retrouvé mardi, la dépouille d’un Marocain dans le quartier de l’Almadraba, à Ceuta. Elle a été rejointe sur les lieux par la police judiciaire. Pour le moment, rien n’indique que le Marocain, qui travaillait comme valet de chambre, a été victime de meurtre. Les enquêtes se poursuivent.




Le corps a été découvert dans une cabane de fortune installée sur un terrain qui sert généralement de parking, entre une pharmacie et un immeuble, derrière l’avenue Martínez Catena qui relie le passage frontalier avec Almadraba.

Selon les hypothèses, il pourrait s’agir d’un sans-abri qui fréquente le quartier ou d’un Marocain bloqué à Ceuta après la fermeture de la frontière avec le Maroc. Il s’agirait plutôt d’un habitant de Fnideq, confient à El Faro de Ceuta certains voisins qui expliquent que la victime dormait dans un véhicule abandonné.




Il s’est retrouvé à passer la nuit à la belle étoile après l’enlèvement du véhicule. D’autres en revanche assurent que le Marocain, bien connu dans le quartier, vivait dans la cabane avec une autre personne et qu’il y a été retrouvé mort.

Le service des urgences de l’Institut national de gestion de la santé de Ceuta (Ingesa) a envoyé une ambulance pour récupérer la dépouille vers l’hôpital universitaire de Loma Colmenar, devant les voisins et passants curieux de connaître la cause du décès de ce Marocain dont l’identité n’est pas encore établie.