Taourirt: mort de 5 personnes après ingestion de gel hydroalcoolique

Taourirt: mort de cinq personnes après ingestion de gel désinfectant




Cinq personnes ont trouvé la mort à Taourirt, après avoir ingurgité du gel hydroalcoolique pour s’enivrer. Les services de sécurité ont arrêté des individus qui vendaient ce désinfectant à des alcooliques et ont saisi plusieurs bouteilles de ce produit.




La ville de Taourirt a été secouée, lundi dernier, par la mort de cinq individus qui avaient ingurgité un gel hydroalcoolique. Un désinfectant pour les mains à base d’alcool que l’on utilise de plus en plus pour se prémunir contre le coronavirus.

Le quotidien arabophone Assabah rapporte que les victimes, qui souffraient d’une addiction à l’alcool, sont décédées, à intervalles différents, après avoir bu ce désinfectant toxique.

Le corps en décomposition de la première victime a été découvert au bord d’une route, avant que les autorités ne soient informées des autres cas d’intoxication.




Cette affaire a mobilisé les services de sécurité de Taourirt, qui ont multiplié les investigations pour déterminer les circonstances de ce drame.

Les enquêteurs n’ont pas tardé à interpeller ceux qui étaient derrière la vente de ce gel à des individus alcooliques et à saisir plusieurs bouteilles de ce désinfectant mortel.

Le quotidien Assabah rapporte que la police a ouvert une enquête judiciaire, sous la supervision du parquet, afin de déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire et afin d’arrêter tous ceux qui sont impliqués dans ce drame.




Après les constats d’usage, les corps des victimes ont été transportés à la morgue pour autopsie. Des cas d’ingestion de gel hydroalcoolique ont été constatés dans plusieurs pays, notamment aux Etats-Unis et en Russie, où l’on compte plusieurs victimes.

C’est ainsi qu’en mai 2020, à New Mexico, aux Etats-Unis, trois personnes ont trouvé la mort, tandis qu’une autre a perdu la vue et que trois autres ont été admises en réanimation, après avoir bu un désinfectant à base de méthanol.

En Novembre 2020, sept personnes sont mortes en Russie après avoir bu un gel hydroalcoolique contenant 70% de méthanol.