Bientôt le plus grand pont du Maroc à Laâyoune

Bientôt le plus grand pont du Royaume du Maroc à Laâyoune




Le plus grand pont reliant l’Europe et l’Afrique subsaharienne via le Maroc sera ainsi opérationnel en 2022, date de l’achèvement du projet de la voie express dans la région Tiznit-Dakhla.




Le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, en visite d’inspection des travaux du grand projet de la voie transcontinentale devant relier l’Europe à l’Afrique subsaharienne via le Maroc, a indiqué jeudi que le chantier de la province Tarfaya dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, va bon train.

Elle abrite 475 kilomètres de cette voie express, avec trois ouvrages d’art, pour un budget d’environ 3,6 milliards de dirhams. En ce qui concerne la route même, elle est longue de 1055 kilomètres et d’un coût d’environ 10 milliards de dirhams.




Cette route permettra la mise en place du plus grand pont du Maroc à Laâyoune, qui s’étendra sur 1650 mètres. Avec à ses côtés le gouverneur de la province de Tan-Tan, Mohamed Hamim, Amara s’est également rendu à la station de dessalement de l’eau de mer à Tarfaya.

D’un montant de 140 millions de dirhams, elle a été finalisée dans un délai court, par une entreprise marocaine, a souligné le ministre qui a étendu sa sortie à plusieurs autres tronçons de ce grand projet près de la ville de Tiznit et dans la région de Guelmim-Oued Noun, y compris d’autres chantiers de barrages.