MRE: l’opération Marhaba dépendra de la réussite de la campagne de vaccination

MRE: l’opération Marhaba dépendra de la réussite de la campagne de vaccination




Le Maroc pourrait rouvrir ses frontières si le taux de vaccination est élevé dans le royaume comme en Espagne afin de permettre l’organisation de l’Opération Marhaba. Mais rien n’est sûr pour l’instant. L’Opération devrait être assurée par les bateaux.




Le Royaume du Maroc pourrait rouvrir ses frontières et organiser l’Opération Marhaba, même si pour l’heure, aucune voix officielle n’a confirmé l’information. Mais tout dépendra de l’évolution de la campagne de vaccination au Royaume du Maroc et en Espagne. Au Royaume du Maroc, le taux de vaccination devrait atteindre 70% d’ici l’été.

Ainsi, l’Opération Transit pourrait se dérouler normalement si la situation épidémiologique s’améliore. Dans ce cas, des compagnies maritimes seront sollicitées pour effectuer des liaisons régulières entre Algésiras et Tanger Med.




Ceci avec des départs pratiquement toutes les heures. De sources bien informées, ce serait d’ailleurs l’option retenue par le Maroc pour organiser l’Opération Marhaba 2021 en exploitant le grand quai d’embarquement du deuxième port de Tanger, ceci afin d’éviter les regroupements à la frontière de l’enclave occupée de Ceuta.

Les deux pays étudient également les exigences à imposer aux voyageurs, comme la présentation de tests PCR négatifs et le respect de la distanciation sociale à bord des navires en fonction de leurs capacités afin d’éviter d’éventuelles contagions.