Tanger Med: saisie de noix fourrées avec de la résine de cannabis

Étrange saisie à Tanger Med: des noix fourrées avec de la résine de cannabis, une personne arrêtée




Un contrôle de routine sur un véhicule de transport de marchandise à Tanger Med a permis aux douaniers de faire une étrange découverte: des noix fourrées de pas moins de 3 kilogrammes de résine de cannabis.




L’imagination des trafiquants de drogue n’a pas de limite, et les services sécuritaires qui luttent contre le trafic international de drogue et autres produits illégaux en ont la preuve chaque jour. Dernière découverte en date: des noix fourrées de cannabis, une cargaison qui s’apprêtaient à traverser le détroit.

Le quotidien arabophone Assabah rapporte qu’une brigade mixte, composée d’agents de la douane et d’autres de la DGSN, en charge du contrôle des véhicules traversant Tanger Med vers l’Europe, a fait une curieuse découverte aux premières heures de ce mardi 13 avril 2021. Un véhicule de transport de marchandise qui s’apprêtait à embarquer dans un ferry à destination de Gibraltar a été contrôlé.




Le contrôle a permis de saisir une quantité non négligeable de résine de cannabis, que les trafiquants avaient pris le temps de soigneusement dissimuler à l’intérieur de toutes petites noix. Dans le détail, le quotidien arabophone explique que le véhicule en question a été soumis à un contrôle de routine après que des agents de contrôle ont eu des soupçons sur la nature de la marchandise qu’il transportait.

Des chiens renifleurs de la brigade cynophile ont alors été dépêchés sur les lieux, lesquels ont détecté des traces de cannabis. Le contrôle par un scanner du véhicule a alors confirmé ces soupçons en révélant que des quantités importantes de noix étaient fourrées d’une matière suspecte.




S’en est suivi un contrôle manuel de cette marchandise, qui a permis de découvrir que des noix étaient fourrées de résine de cannabis. En tout, pas moins de 3 kilogrammes de résine de cannabis ont été saisis au cours de cette opération. Le conducteur du véhicule a naturellement été interpellé.

Il s’agit, selon Assabah, d’un Marocain, âgé de 38 ans. Lors de son audition par les éléments de la brigade de la Police judiciaire de Tanger Med, il a nié avoir eu connaissance que du cannabis était dissimulé dans la marchandise qu’il transportait. L’homme devrait être transféré aux services de lutte contre le trafic de stupéfiants, pour compléter l’enquête et savoir d’où émanait exactement la marchandise saisie.